pêche finistère, comités des pêche, finistère, professionnel pêche

Actualités

Retrouvez ici toutes vos dernières actualités

Actus Les Hommes
31.12.2014


Pêche au large : généralisation de la dotation médicale

L’AIDE MEDICALE EN MER

L’aide médicale en mer a pour objectif d’assurer la prise en charge, à bord des navires, des marins malades ou blessés. L’objectif est d’assurer une prise en charge aussi proche que possible de ce qui est proposé  terre.

Cette aide est coordonnée par le Centre de Consultation Médicale Maritime (CCMM) de Toulouse en liaison avec les CROSS. Les délais d’intervention des secours étant habituellement plus longs en mer qu’à terre, le médecin du CCMM prescrit et aide l’intervenant sur le navire. Cette organisation opérationnelle impose une formation médicale spécifique des responsables des soins à bord, et l’embarquement de dotations médicales légalement définies.

LE CONCEPT DOTA-B

La dotation médicale du bord est souvent disposée en vrac dans des glacières. Il en résulte que l’utilisation de ces dotations, lors des consultations radio médicales avec les CCMM, est parfois rendue compliquée par le manque d’organisation…
Devant ce constat et face aux difficultés rencontrées par les professionnels de la pêche dans l’utilisation de leur dotation médicale, Philippe PARIS, ancien médecin du service des gens de mer du Guilvinec, a  proposé aux professionnels de ce quartier une présentation simple et efficace (contenant approprié, clef USB de la dernière version du référentiel, registre inventaire renseigné par un pharmacien, …), identifiée sous le concept DOTA-B. Cette initiative a été validée par les navigants, les médecins du CCMM et les représentants de l’administration, conduisant ainsi à simplifier et sécuriser la prescription médicale. A noter également que le concept DOTA-B intègre des procédures de contrôle et de maintenance.

QUI EST CONCERNE PAR LA DOTATION MEDICALE « B » ?

Les navires restant plus de 24 heures à la mer, sans jamais se trouver  plus de 08 heures ou 100 milles du port le plus proche qui permette l’intervention d’un secours médical d’urgence suivie d’une admission sans délai dans un centre médico-chirurgical approprié.

LE DEPLOIEMENT DU DISPOSITIF DOTA-B EN BRETAGNE

Le Conseil Régional de Bretagne a souhaité financer l’équipement des 250 navires de pêche bretons concernés. A cette fin, un budget a été alloué à l’Institut Maritime de Prévention (IMP) qui, depuis le mois de novembre met en place ce dispositif, en liaison avec les Services de Santé des Gens de Mer et certains pharmaciens. L’ensemble des centres de formation professionnelle de la Région seront également équipés  de cet équipement.
 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En Savoir + OK