pêche finistère, comités des pêche, finistère, professionnel pêche

Actualités

Retrouvez ici toutes vos dernières actualités

Actus Economie
17.03.2016


Contre l'interdiction du chalutage

Les élus du comité des pêches du Finistère tiennent à faire connaitre leur ferme opposition à l’article 56 de la loi-cadre sur la biodiversité, qui prévoit l’interdiction du chalutage en eaux profondes. Cet article est très mal rédigé et porte en lui la menace d’une interdiction totale du chalutage, soit la disparition de toute une filière économique. Faut-il le rappeler mais l’économie de nos territoires littoraux dépend largement d’une filière pêche diversifiée et créatrice d’emplois. Par ailleurs, le chalutage est historiquement la colonne vertébrale de nos ports.

Nous demandons donc le retrait immédiat de cet article. Le président de la république et le Premier Ministre se sont d’ailleurs engagés à plusieurs reprises à ne pas interdire le chalutage en eaux profondes.

De nouvelles mesures d’encadrement sont actuellement en cours de discussion au niveau européen car cette activité est pratiquée, dans une même zone, par des navires de différents Etats de l’Union européenne. Il ne serait donc nullement efficace d’introduire une règlementation nationale applicable uniquement aux navires français.

Les pêcheurs professionnels sont profondément attachés à leur métier. Ils ont adopté depuis de nombreuses années des initiatives en faveur d’une pêche durable et responsable et restent les meilleures sentinelles de l’environnement marin.

En novembre dernier, les pêcheurs professionnels français ont accepté une interdiction-delà d’une profondeur de 800 mètres au niveau européen. Aujourd’hui nous nous sentons donc légitimement trahis par cet proposition d'article 56 de la loi-cadre sur la biodiversité.

Pour information : Communiqué de presse du Comité National des Pêches, Communiqué du Comité Régional des Pêches de Bretagne

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En Savoir + OK